Jean Pierre David a reçu son diplôme d'Ingénieur Civil Électricien (spécialisation en électronique) à l'Université de Liège (Belgique) en 1995. Son travail de fin d'études consistait en la réalisation d'une interface Midi utilisant des capteurs optiques pour mesurer la vitesse d'enfoncement des touches d'un piano et en déduire la vélocité.

Il a ensuite travaillé une année comme chercheur au laboratoire des Dispositifs Intégrés et Circuits Électroniques (DICE) à l'Université Catholique de Louvain. Dans le contexte du projet PSVA (Prosthesis for Substitution of Vision by Audition), il a conçu et réalisé un système portable capable de faire l'acquisition d'une image depuis une caméra vidéo et de la convertir en un son constitué de 640 sinusoides dont les amplitudes variaient en temp réel en fonction de l'image reçue par la camera.

Il devient alors assistant et commence une thèse de doctorat portant sur les systèmes reconfigurables (FPGA). Outre sa recherche, il développera comme assistant de nombreux projets mixtes numérique-analogique pour ses étudiants, notament pour la conception de robots.

Il soutient sa thèse de doctorat en juin 2002 et sera proclamé Docteur en Sciences Appliquées de l'Université Catholique de Louvain. En aoüt 2002, il devient professeur à l'Université de Montréal, dans le Laboratoire d'Analyse et Synthèse des Systèmes Ordinés (LASSO). Depuis janvier 2006, il est professeur à l'École Polytechnique de Montréal. En juin 2013, il a été nommé professeur agrégé.

Jean Pierre David est membre du Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), directeur adjoint du Groupe de Recherche en Microélectronique et Microsystèmes (GR2M) et membre du Regroupement Strategique en Microsystèmes du Québec (ReSMiQ).